Quand l’église se met au running



Running eglise

Durant les dernières années, la France assiste à une montée en flèche du nombre de personnes qui se mettent au running. L’engouement est tel que l’on s’y met, même à l’église. Pour en avoir la preuve, il suffit de se rendre à la paroisse de Saint-Pierre-de-Montmartre. Là, chaque dimanche, les fidèles se retrouvent après la messe en tenue de sport pour aller courir. À la tête du club, le curé qui, lui aussi, troque volontiers sa soutane contre une paire de baskets, un t-shirt aux couleurs du club et un jogging.

Prendre soin de son esprit et de son corps

Comme slogan, ce club de sport a choisi « un corps sain dans un esprit sain ». Pour le père Patrice Sonnier, fondateur du club, cette phrase résume parfaitement son objectif. L’église reçoit toutes les personnes qui souhaitent s’inscrire au club, affirme-t-il. Pendant les séances de running, le groupe reste homogène, « personne ne sera laissé sur le bord de la route, comme il est écrit dans la Bible » s’exclame le père Patrice Sonier.

Dépoussiérer l’image de l’église

 

La course à pied ne sert pas uniquement à prendre soin du corps des fidèles, le père Sonier affirme aussi que cela permet de « donner une image dépoussiérée de l’Église ». « Nous sommes la preuve que l’Église est vivante et dynamique » ajoute-t-il. Sur ce point, le pari est tenu. Les membres du club parviennent à rassembler plusieurs jeunes, dont le cadet à tout juste 15 ans.

08 2016 982 Consultation(s)

Ajouter un commentaire