Courir à jeûn : quelles précautions prendre ?



Courir à jeun maigrir

Plusieurs raisons peuvent justifier le choix de courir à jeun dont notamment le souhait de maigrir vite. Toutefois sans quelques précautions d’usage, cette pratique présente des risques non négligeables.

Courir à jeun favorise la perte de poids en obligeant l’organisme à puiser l’énergie nécessaire à l’effort directement dans la réserve de graisse. Mais l’entrainement à jeun permet aussi au sportif d’augmenter leur endurance. Pour un non-initié, la précaution la plus élémentaire est de choisir un parcours en boucle. Cela permettra de quitter le chemin pour rejoindre facilement son domicile s’il se produit un malaise. Si l’endroit s’éloigne un peu des agglomérations, sans aucun commerce à proximité, il faut se munir d’une boisson sucrée au moins.

Dans tous les cas il est conseillé de s’hydrater régulièrement pendant la course afin que la dégradation de la graisse se déroule dans les meilleures conditions. Deux séances de course par semaine d’une durée de 40 minutes environ peuvent suffire à déclencher la perte de poids. Exagérer dans la durée, dans l’allure et dans la fréquence des séances peut devenir dangereux. Il est recommandé de ne commencer à courir que 20 minutes après le réveil et de boire un grand verre d'eau avant le départ.

 

Naturellement en cas de doute sur l’état de santé il faut consulter le médecin avant ou après les séances.

27 2015 6085 Consultation(s)

Ajouter un commentaire